Latitude et longitude


Tout point de la terre est repéré par deux nombres, sa latitude et sa longitude . Le capitaine ou le pilote d'un bateau indique sa position sur la carte, par ces "coordonnées". L'équateur est un cercle imaginaire qui sépare les deux hémisphères du globe, faisant le tour de la Terre, et placé à égale distance des deux pôles.

Latitude
Un parallèle est un cercle imaginaire parallèle à l'équateur.
La distance qui sépare un parallèle de l'équateur, exprimée en degrés, se nomme latitude.
La latitude est généralement notée f (phi, Grec F). Celles-ci vont de 0° à 90° N et de 0° à 90° S.

Longitude
Pour affiner ce repérage et donner les coordonnées d'un point précis, on a imaginé les méridiens, demi-cercles imaginaires reliant les deux pôles, et perpendiculaires à l'équateur et aux parallèles.

Le méridien référence en géographie et en navigation est celui de Greenwich, en Angleterre.
La distance qui sépare un méridien du méridien de Greenwich, exprimée en degrés, est appelée longitude.
La longitude, généralement notée ? (lambda, Grec L) Les méridiens vont de 0° à 180° O et de 0° à 180° E.
Il y a 360 méridiens séparés par un degré d'arc.

Quelques repères:
Greenwich a la longitude 0° et l'équateur la latitude 0°.
Le pôle Nord a une latitude de 90° et le pôle Sud une latitude de -90°.

Quand on parle d'une position de longitude de 2° et d'une latitude 48°, cela signifie qu'on est à l'est de Greenwich et dans l'hémisphère nord.
Avec une longitude de -5°, on est à l'Ouest de Greenwich.
Avec une latitude de -20° on est dans l'hémisphère sud.

Pour s'en souvenir:
La latitude, c'est comme l'altitude, çà mesure une hauteur (par rapport à l'équateur) en se mettant sur l'équateur en regardant le pôle nord.
La longitude est donc perpendiculaire à l'équateur

Pour le sens de la longitude, on connait le méridien de Greenwich.
La phrase « est-ce plus ou est-ce moins ? » permet de déterminer le sens.

Les longitudes est     sont avec un  plus       --> « Est-ce plus »
Les longitudes ouest sont avec un  moins    --> « Ou est-ce moins »